Objet transitionnel poitiers
Émilie Chauvet

Émilie Chauvet

Psychologue

Article révisé par 

le comité Psychologue.net

Lecture : 2min

Mots-clés

Enfant – Adolescent

L’objet transitionnel ou « doudou »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Appelé « doudou » ou tout autre nom, l’objet transitionnel désigne l’objet qui deviendra le fétiche de l’enfant. Objet choisi et aimé au point qu’il ne voudra plus s’en séparer.

De quel objet s’agit-il?


Il s’agit de l’objet le plus doux que le bébé ait eu fréquemment à sa portée. C’est souvent un objet associé au lit: drap, couverture, mouchoir, animal en peluche… Mais il arrive qu’un enfant s’attache à un objet plus étonnant: t-shirt de maman, un sac de couchage… Il se peut aussi qu’un geste bien précis soit associé à l’objet: peluche que l’on frotte contre son nez, drap que l’on fait glisser entre ses doigts… Finalement peu importe l’objet : c’est l’enfant qui le choisira et qui l’imposera. Qu’il soit pratique ou impossible à laver, beau ou laid, le doudou peut finir en lambeaux, indispensable et adoré.


Y a-t-il de bons et de mauvais objets transitionnels?


Pour l’enfant, non bien évidemment. Son choix est toujours le bon. Pour la maman, le bon objet sera celui qui existe en plusieurs exemplaires et qui peut passer à la machine à laver.
Pourquoi l’enfant s’attache-t-il a un objet en particulier et pas à un autre?
Il est difficile de répondre à cette question, c’est assez mystérieux! Nous pouvons supposer que l’odorat et le toucher interviennent de façon prépondérante dans le choix de tel ou tel objet.


À quel moment le doudou est choisi?


Le doudou est souvent choisi entre les 6 et 12 mois de l’enfant. C’est en rapport avec l’angoisse de séparation normale, qui survient vers le 8ème mois. L’objet aimé apparaît comme une réassurance pour lutter contre cette angoisse. Selon les enfants, ce rapport privilégié avec leur doudou peut durer entre 3 et 6 ans.

Tous les enfants ont-ils un doudou ?


Bien sûr que non! Nous pouvons remarquer que les enfants qui sucent leur pouce ou une sucette sont plus nombreux à ne pas choisir d’objet transitionnel. Néanmoins, en cherchant bien, on trouve fréquemment un geste qui fait l’office d’objet transitionnel: l’enfant peut se caresser une oreille ou bien tortiller ses cheveux…Rares sont les enfants n’ayant pas d’objets transitionnels. Cependant, on en ignore la cause. Ce qui est sûr, c’est qu’aucune expérience a mis en évidence de différences significatives sur le plan développement général ou psychologique entre ces enfants et ceux qui traînent des années un vieux doudou tout abîmé.


Quel est le rôle pour l’enfant de l’objet transitionnel ?


Il y a plusieurs rôles, tous très importants :
Lorsque le bébé prend conscience de l’éloignement de sa maman, le doudou vient la remplacer. Il rassure.
Au sortir de la toute petite enfance, le doudou est l’objet qui permet de retrouver la sécurité que l’enfant éprouvait bébé. L’enfant grandit, devient plus autonome mais pas sans peurs ni nostalgie…
Plus proche de l’enfant que tout autre objet, le doudou réconforte et console. Il aide à récupérer en cas de fatigue ou de chagrin. Emmené partout, il donne un sentiment de sécurité face à des situations nouvelles ou inquiétantes.
Serré contre l’enfant le soir dans son lit, le doudou aide à lutter contre les angoisses nocturnes. Quand l’enfant se retrouve seul la nuit face à ses cauchemars, il est bon pour lui d’enfouir son visage dans une odeur « amie ».

Peut-on supprimer le doudou ?


Selon moi, les parents n’ont pas à intervenir dans cette relation que l’enfant a créée parce qu’il en a besoin pour son développement. On devrait laver le doudou qu’avec l’accord de l’enfant, de préférence si on en a un autre à lui offrir en remplacement le temps du lavage.
Certains enfants sont peu fidèles, d’autres les gardent des années. Les parents ne peuvent qu’attendre que le leur s’en détache seul.


Et vous quel est le doudou de votre enfant ?